La course à pied Les blogs courseapied.net : eric8

Le blog de eric8

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-01-28 01:51:36 : La formule énergétique revue et simplifiée par eric Dupont.


La formule énergétique revue et simplifié par eric dupont.

Dans la course a pied c’est très simple il ya une partie de notre énergie qui provient de l’oxygène que nous respirons c’est l’aérobie et une autre partie qui provient de l’oxygène que nous ne consommons pas mais que nous récupérons après c’est l’anaérobie.

Alors avec la nouvelle formule énergétique que je vais vous présenter vous aller pouvoir déterminer avec une précision toute relative la part anaérobie et la part aérobie de votre course et mieux encore vous allez pouvoir déterminer avec davantage de précision et par extrapolation votre potentiel pour des courses que vous n’avez pas encore courue.

Je vais donc commencer par dicter des regles empiriques valable pour un athlete de haut niveau

La capacité aerobie la capacité aérobie maximal d’un athlète de haut niveaux est de l’ordre de 74 ml par kg et cela correspond a une consommation d’oxygène de 84 ml par kg , soit 10 ml de plus et qui correspond a l’oxygénation des fonction vitale .

La capacité anaerobie est de
24 ml pour 1 minute
17ml pour 2 minute
14ml pour 3minute
11ml pour 4minute
9,5ml pour 5minute
8ml pour 6 minute
5ml pour 10minute
3,5ml pour 15 minute
2ml pour 30 minute
1,2 ml pour 120minute

(La capacité aerobie + la capacité anerobie)/3 ,33= vitesse en km heure

Par exemple pour une épreuve de 1 minute (74+24)/3,33=29,4 kmh
Par exemple pour une épreuve de 6minute ( 74+8)/3,33=24,62 kmh

Les facteurs de corrections
• La capacité aérobie décroît lentement a partir de 6 minute de course.
Cela est due a la fatigue musculaire ainsi qu’a l’épuisement des réserves de sucres, la filière lipidique consommant davantage d’oxygène, la perte de vitesse par minute de course dépend de l’entraînement de l’athlète

Pour un spécialiste du marathon la perte est de 0 ,19ml par kilometre de course
Pour un spécialiste du 800 metre la perte est de 0,38 ml par kilometre de course

Autrement dis un marathonien qui a une capacité aerobie de 74 voit sa capacité aerobie chutté de 8ml si il est bien preparé et 16 ml si il ne c’est preparé que pour le 800 metre ce qui représente une perte de vitesse de 1,2 a 2 ,4 kmh par rapport a la vitesse maximal aerobie.

• Les qualités de forces et de vitesse améliore ou diminue la capacité anerobie

Si vous etes capables de courir a 8,9 ms le facteur de correction est nul.
Si vous etes capable de courir seulement a 8 ms les pertes sont les suivantes
2,4 kmh pour un 800m
1,95 kmh pour un 1500m
1,29kmh pour un 3000m
0,96 kmh pour un 5000m
0 ,8 kmh pour un 10000m
0,33 kmh pour un marathon

• La capacité anaérobie maximal de 100% est atteinte au bout de deux mois par un entraînement approprié quelques soi l’individu.

Quoique vous fassiez vous ne pourrez pas dépasser 24 ml de capacité anaérobie par kilo de poids de corps si vous avez un pourcentage de masse corporel normal pour un athlète de haut niveau et avec deux mois d’entraînement. par contre si vous avez 1 kilo de trop pour 60 kilo par exemple et bien votre capacité aérobie n’atteindra pas 24 ml , règle de trois oblige mais serra légèrement inférieur.
Pour savoir a quel niveau est votre entraînement anaérobie et bien cela depend du nombre de fois ou vous avez produits beaucoup d’acide lactique, si par exemple vous ne courrez qu’en endurance ou a 80 % de votre vma peu etre que votre capacité anaérobie est a seulement 30ou 50 % de sa capacité.

Autrement dis il est par exemple tres rapidement possible de gagner pres de 3 kmh sur des 800 metre qui dure 2 minute en faisant passer sa capacité anaérobie de 7 ml a 17ml qui est le maximum pour 2 minute de course.

Si lorsque vous faites des serie de 800 metre par exemple que ca fais mal au jambe et que le cœur ne redescend pas entre les série c’est que vous utilisé et que vous avez développé a plein vos ressources anaérobiques. Si au contraire vous n’etes pas trop essoufflés et que le cœur redescend bien c’est que vous n’utiliser pas trop vos ressources anaérobie



Un exemple

Vous etes capable de courrir un 10000 metre en 40 minute et votre vites maxi est de 8ms votre entraînement sur longue distance est leger ( pas de sortie longue), vous etes en milieu de saison et vous ne faites pas beaucoup de fractionner votre capacité anaérobie est a 50% de son maxi.

D’où vienne les 15 kmh ?

La perte du aux reserves de sucre est de 1,08 kmh
La perte du a la vitesse est de 0,81 kmh
Le gain due a la capacité anaérobique est de 0,3 kmh

Votre capacité aerobique est donc de 16,59 kmh soit 90,4% soit 55,24 ml /kilo et votre consommation maxi d’oxygene est de 65,24 ml par kilo

A quel vitesse allez vous pouvoir courir un 20 kilometre ?

La vitesse aerobie est donc de 16,59kmh
La vitesse anaérobique est d’environ 0,25 kmh
La perte du a la vitesse est de 0,6 kmh
La perte due au reserve de sucre est de 2,25 kmh

Soit 13,99 kmh

Quel vitesse allez vous pouvoir gagner sur votre 20 km si vous conserver un entraînement qui vous maintient en forme mais que vous travailler en plus la vitesse, comme des séries de 100metre ?

Reponse , gain de 0,27 kmh

Quel vitesse allez vous gagnez sur les 20 km mais que vous développiez vos capacité anaérobie a 100 % en l’espace de quelques semaines ?

Réponse 0,25 kmh

Quel vitesse allez vous gagnez sur les 20 km mais que pendant toutes l’année vous faites des sortie longues et tres longues en endurances que vous ne faisiez pas avant ?

Réponse 0,75kmh

Commentaire : il n’est pas sur que si vous puissiez atteindre le maximal de votre capacité aérobie dans les épreuves courtes si vous n’avez pas développez a 100 % vos capacité anaérobie. A l’inverse trop développer les capacité anaérobie une fois que vous avez atteint le maxi est une perte de temps et de la fatigue inutile.

Les réactions

Par , le 2007-01-28 08:34:37
g rien compris.

Par , le 2007-01-28 12:26:16
Ce raisonnement est un tissus de conneries souvent incompréhensibles, arrète un peu de parler de choses dont tu ne connais absolument rien, je sais pas moi, documente toi un peu, lis les choses qui ont été publiées à ce sujet ! Déjà la VO2 max s'exprime en ml/min/kg et pas seulement en ml/kg, et puis écrire que "la capacité aérobie décroit lentement après 6' parcequ'il y a épuisement des réserves en sucres" c'est d'une connerie inimaginable, nos réserves en glucides ne sont pas responsable dans ce "fléchissement", c'est le manque d'oxygène qui entraine cette grosse perte de rendement ainsi que l'action mécanique des cellules musculaire qui est altérée par une acidité trop importante dans le muscle, on est alors passé de la glycolyse aérobie à la glycolyse anaérobie particulièrement productive en acide lactique. La lipolyse n'a qu'un rôle mineur là dedans, et d'ailleurs elle ne fournit la majorité de l'ATP consommée par le muscle qu'après un temps de course assez long (> 45'). Tu es donc complètement à côté de la plaque dans tes explications, je n'ai pas de formation poussée en physiologie mais je me renseigne un minimum, je lis, et je me garderai bien de publier des choses sur un sujet que d'autres maitrisent mieux que moi... Fais en autant et reste dans les domaines que tu maitrises ce sera mieux pour tout le monde ...

Par ƒred, le 2007-01-28 15:18:48
Eric, on n'épuise pas ses réserves de glucides au bout de 6 minutes heureusement, sinon comment ferait on pour courir un marathon en 3 heures, 3h30 ou plus encore ?
La VO2max se mesure en ml/min/kg de poids corporel, elle indique la possibilités d'un travail musculaire faisant exclusivement à la voie aérobie alactique, sans dette d'oxygène donc.
Grosso modo il y a 5 facteurs conditionnat la VO2 max :
• la ventilation pulmonaire, c'est à dite la quantité d'O2 entrant dans les poumons à chaque inspiration
• l'hématose, qualité des échanges gazeux entre le sang et les alvéoles pulmonaires
• la quantité d'O2 transportable par le sang sous forme d'oxyhémoglobine
• le débit cardiaque
• la qualité des échanges gazeux entre le sang et les cellules musculaires
Concernant les filières énergétiques, 1 g de glycogène fournit 4 kcal alors qu'un gramme d'acides gras fournit 9 kcal, mais on ne peut pas choisir de privilégier une filière plus qu'une autre, et de toute façon sur un effort de courte durée la filière lipidique n'intervient pas dans le processus de fourniture d'énergie musculaire.
ƒred

Par Bébère, le 2007-01-28 15:25:46
Eric, tu es un incorrigible perfectionniste ; mais le mieux est l'ennemi du bien !

Signé : Docteur Bébère, titulaire d'une chaire de philosophie de la CAP

Par eric8, le 2007-01-28 16:29:31
bien entendu la capacité aerobie est en ml/minute/kilo c'est une abreviation que tout le monde comprends comme de dire j'ai manger une banane ca me fais 300 cal alors que c'est 300 kcal soit 1000 fois plus.

la baisse de la capacité aerobie a partir de 6 minute de course est pour moitié due a l'épuisement des reserves de glycogene.cela veux pas dire qu'au bout de 6 minute les reserves de glycogene sont epuisé.l'epuisement des reserves de glycogene peu durer 6 heures a 60% de la vma.au fur et a mesure que les reseves s'epuise le nombre de kilocalorie que vous redcevez de chaque litre d'oxygene baisse d'environ 5,05 à 4,60 tandis que le quotient respiratoire passe de 1 à 0,7.
l'autre moitié du deficit (je cite) peu s'expliquer par votre capacité reduite à bruler les graisses a la place des hydrates de carbone et que vous ets egalement handicapé par la constitution de métabolites, par l'accumulation de chaleur et par l'acidfication du sang.

d'ou la baisse de la capacité aerobie qui va de 0,2 ml par kilometre(sur la distance total) pour un marathonien experimente a 0,4 ml pour un courreur de 3000 metre , soit une perte de 8 a 16ml sur une capacaité aerobie maxi de l'ordre de 74ml. Les meilleurs tiennes donc 89% de leurs capacité aerobie sur un marathon les moins bons 78%, ce qui est deja tres bon.

Par Doumé, le 2007-01-28 16:39:22
Rien compris moi non plus!

Par cyrille, le 2007-01-28 16:41:16
tu es sur que l' oxygene nous fournit des kilocalories?? @+

Par , le 2007-01-28 17:02:20
1 L O2 = 0.000 kcal

Par roman1982, le 2007-01-28 17:44:22
@ERIC8 : il y a un truc que je comprends pas et qui me semble paradoxal. En gros tu dis que plus on court , et plus notre vitesse diminuera . Mais pour prendre mon cas , au contraire , plus je vais courir et plus je vais aller vite . Entre 30 min et une heure je ne suis pas au max de ma vitesse, il faut attendre passée l'heure voire l'heure et demi pour que ma vitesse soit au maximum .
Donc plus je cours et plus l'augmente ma vtesse . C'est pas logique par rapport à ton exemple ...

Par ƒred, le 2007-01-28 18:31:46
Roman, plus on court longtemps moins on peut tenir un % élevé de VMA. Ce que tu décris dans ton cas est juste une gestion personnelle de tes allures.
ƒred

Par gérardM, le 2007-01-28 18:33:27
BAH tiens donc, évidemment , si on cours à 10 Km/heure durant 30' puis 30' à 12 km/h on est capable de courir encore 30 minutes à 13 km/h, si on est capable de courir un 1/2 marathon à 16 km/heure, c'te bonne blague.
tout est relatif au niveau de chacun.
L'entraînement permet d'améliorer progressivement tous les paramètres permettant de progresser, une fois ce travail accompli, c'est terminé, on a atteint ses limites physiologiques, c'est aussi simple que cela.
alors après vouloir expliquer le pourquoi du comment ne me semble pas très utile en fait.
Mais il est certain que l'on ne peut rien faire contre notre nature, notre usine biochimique fonctionne à notre insu de notre plein gré, et c'est elle qui détermine nos performances.
ne cherchez donc pas trop à comprendre, entraînez vous , motivez vous , et vous réaliserez ce que vous méritez.
Gérard MARTIN

Par ƒred, le 2007-01-28 18:34:29
% de VMA maxi tenable, hormis pour des coureurs de très haut niveau qui, du fait de temps de courses plus courts, tiennent des % légèrement plus élevés.
5 km = 93 %
10 km = 90 % VMA
15-16 km = 88%
20 km -semi = 85 % VMA
marathon = 80 % VMA
100 km = 65 %

ƒred

Par eric8, le 2007-01-28 18:57:34
@cyrille l'orsque loxygene s'associe au carbone ou a l'hydrogene cela produit des calorie. comme il n'ya pas le meme pourcentage de molecule de carbone et d'hydrogene dans e glycogene et les lipide.il faut davntage d'oxygene pour produire le meme nombre de kaorie avec les lipides.

@roman, si tu cours plus vite au bout de une demie heure c'est que tu ne parts pas au debut de ton entrainnement avec des reserves de glycogene pleine, il te faut donc attendre que la filiere lipidique se mette en route.si tu te repose quelques jours tu verras que ce serra le contraire tu pourra partir plus vite et courrir plus vite aussi au bout d'une demie heure.

Par , le 2007-01-28 19:25:49
c bien compliqué la cap ...

Par roman1982, le 2007-01-28 19:51:51
@Gérard : quand vous dites que vous réaliserez ce que vous méritez c'est faut ! tout le monde ne nait pas égaux malheureusement ...

@Eric8 : oui c'est vrai ça ! quand on se repose un jour ou deux , on repart de plus belle et pas la peine de 30 min d'échauffement , c'est au quart de tour ! @++

Par eric8, le 2007-01-28 21:26:38
j'ai rajoutté un petit tableau de demonstration.

Par gérardM, le 2007-01-28 21:55:11
roman1982,
d'abord ce n'est pas : faut, mais faux.
cela n'a rien à voir avec l'égalité des chances, mais on ne réalise que ce que l'on mérite, car les résultats sont fonction de nos mérites, de nos efforts pas de ceux du voisin.
ce que je veux surtout dire, c'est que lorsque l'on est méritant on est généralement récompensé, cela n'a rien à voir avec les dons à la naissance.
gérard

Par eric8, le 2007-01-28 22:06:38
gerard, il faut comprendre roman il est papa et un peu affolé par cette nouvelle tache.

Par roman1982, le 2007-01-28 22:47:00
@gérardM : je ne vous reprends pas lors de fautes de frappes , mais la prochaine fois je n'y manquerai donc pas ... il y a des personnes plus fragiles que d'autres , et malgré leur volonté ils ne seront aps récompensés à la hauteur de leurs efforts , il est des imprévus par exemple dramatique même dans la carrière de champions ...
et même avec toute la volonté qu'on veuille il y a des objectifs que certains ne pourront jamais atteindre malgré eux ...


@Eric8 : je ne suis pas encore papa :))) encore 8 jours ! :-)

Par gérardM, le 2007-01-29 10:08:37
roman1982,
bien entendu qu'il y a des imprévus dans la vie, il y a aussi des personnes plus fragiles, c'est bien pour cela qu'il faut avoir des objectifs raisonnables, en fonction des réalités, on peut réaliser ce qui est possible, jamais ce qui est impossible. Donc lorsque l'on est raisonnable et que l'on ne vise pas les sommets que d'autres peuvent atteindre, on produits les efforts à notre portée et on est récompensé à hauteur de ces efforts, maintenant si la cabane tombe sur le chien, le chien est mort.
sinon , il y a les fautes de frappes et les fautes d'orthographe, ce qui est différent, il faut là aussi faire la distiction.

Gérard

Par gérardM, le 2007-01-29 10:13:30
Un exemple de faute d'inattention : on produit le "s" est venu en trop par inadvertance, le temps de relire après coup, il est trop tard pour rectifier.
Mais entre c'est faut et c'est FAUX, c'est peut être pas la même faute, surtout que c'était pour me contredire.
gérard


Prenons l'exemple de Ron CLARKE dont la capcité aerobie estimé est de 73,3 ml/min/kilo. selon le tableau il court le marathon avec 61,3 ml de capacité aerobie et 0,7ml de capacité anaerobie.Il maintient donc 83,6% de sa capacité aerobie sur le marathon,94,5% sur 16 km 97,3% sur 10 km et 99,3 % sur 5KM.

attention a ne pas confondre la capacité aerobie avec la vma.

supposons que la vm de ron clarke soit de 24 kmh et que sa consomation maximal d'oxygene soit de 24 multiplié 3,5 =84 ml par kilo. la capcité aerobie que l'on en déduit est de 73,3 ml. peu t'on dire que le rapport entre la capcité aerobie et la vma est de 73,3/24=3,054?



Les 5 billets précédents

2007-01-27 22:13:26 : Nettoyage des gaines de climatisation : un investissement rentable. - 12 photos - 23 réactions

Nettoyage des gaines de climatisation : un investissement rentable.

Près de 700 personnes travaille dans le magasin. En l’espace de huit semaines, soit une préparation marathon, nous intervenons la nuit pour assainir le réseau de climatisation et avec une équipe de 3 personnes.

www.airqualite.fr

2007-01-15 14:11:52 : La formule énergétique de la course a pied. - 1 photo - 14 réactions

La formule énergétique de la course a pied.

L’ors que vous courez l’energie qui vous meut proviens de trois filière énergétique différente
La première est appeler anaérobie alactique , la deuxieme l’anaérobie lactique, la troisième l’aérobie.

Dans une épreuve qui dure une minute le pourcentage de chaque filière est différant pour le même individu qui participe a une épreuve qui dur deux minute. Chaque filiere a ses capacité.

L’anaérobie alactique permet de développer une puissance énorme pendant un temps tres cour peu etre 1500 watt pendant 10 a 20 seconde

L’anaérobie lactique varie en fonction de la duré de l’épreuve , il a été evalué qu’elle est de 44 ml équivalent oxygene et par kilo pour 4 minute de course et pouvait atteindre 154 ml pour un marathon.(si l’épreuve ne dure qu’une minute il faut divisé par 4 les 44ml)

L’aerobie quand a elle peu représenter un consommation de 84ml par kilo pour les athletes les plus entraîné (et qui correspond a peu pres a une vma de 24 kmh et selon la foulé plus ou moins economique ) mais auquel il faut retranché 10 ml pour les fonctions vitale .au dela de six minute d’effort cette consommation decroit plus ou moins vite selon l’athlete .elle décrois plus précisément de 0 ,3 ml a 0,6 ml par mile. ainsi sur un marathon un athlète qui a une consommation d’oxygène maxi de 85ml utilise 75 ml moins 8 ,4ml (pour une perte o,35 ml par mille)

Ainsi il a ete calculer que ALBERTO SALAZAR qui a couru un marathon en 2 H 08 13 seconde devait sa performance pour 74 part de sa consommation d’oxygène moins les 8,4 ml , 1,2 part de son energie anaérobique et moins 0,6ml a son manque d’énergie anaérobique lactique. Ce qui correspond a un équivalent de consommation d’oxygene de 66,2ml soi 19,86 kmh

j'ai tiré les chiffres du livre courir de corner nelson traduit et adapté par bilouin au editions robert laffont en 1983

2007-01-11 15:32:25 : THYO fait son women show a la tour effel. - 14 photos - 33 réactions

seance serieuse de preparation martahon dee paris 2007.

2000m _1500m _ 1000 m courue a une frequence cardiaque de 172 soit 85% de la vma a pres de 10 kmh.

2007-01-08 14:30:55 : j'ai commencé a imprimé - 2 photos - 17 réactions

depuis hier j'ai commencé a imprimet le prospectus de 16 page que je vais allé distribué gratuitement dans les rues de la capitale et dans ma ville.

pour le moment c'est modeste je n'arrive pas a en faire plus d'une centaine par jour et j'ai pas mal de rebus avec mon imprimante hp qui prende parfois deux ou trois feuilles a la fois, j'ai installé un systeme pour secher l'encre plus rapidement on va voir ce que cela va donner

toujours est il que j'ai changer l'offset de place et que j'ai commencer a la nettoyer apres l'avoir stocker et deplacer pendant 4 ou 5 ans sans jamais rien faire avec.

j'ai ressortie la machine a flasher pour faire faire les plaques metalique pour l'offset.

l'avantage de l'offset c'est que je dois certenement pouvoir imprimé 8000 A 4 dans l'heure et donc decupler ma production.

je prend du a4 parceque le A4 est deux fois moins cher que le A3 , je sais pas pourquoi.le A4 en ramette de 500 c'est 80 centimes d'euro le kilo tandis que le A3 c'est le double. et si je devais faire imprimer mon prospectus par imprimeur il me facturerais lui aussi le papier a 1 euro 60 le kilo.mais si je lui donnais le A4 a imprimer alors cela couterrais cher en impression.

c'est pour ca que l'impression de mon document est tres competitif.

mais en attendant qu'il soit suffisament competitif pour que j'en imprime et distribue 1000 par jour et que vous ayez la chance de le tenir dans vos mains et bien vous pouvez m'envoyer un cheque de 3 euro a Eric DUPONT - 18 rue marthe aureau- 77400 LAGNY - FRANCE

je me ferrais un plaisir de vous en envoyer un exemplaire.

2007-01-04 11:04:25 : Le travaille de resistance s'organise. - 2 photos - 15 réactions

hier soir reprise a leeglen avec beaucoup de courreur sur la piste trialthlon, vrc 92, test vma, autruches..

donc 5 fois 800 metre sans forcer.

2'56 2'49 2'48 2'49 2'46

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net